MobilitésRetour d’expérience sur la MHQ en Irlande.

9 mai 20210
J’ai aujourd’hui été en contact avec Romane. Cette jeune-fille de 22 ans est actuellement en MHQ  à l’hôtel « Holiday Inn » . Je la remercie pour son témoignage qui m’a permis de me faire une idée plus éclairée sur les conditions de la quarantaine en hôtel obligatoire.
Cette jeune-fille est arrivée en Irlande le 7 mai dans le cadre de son stage professionnel pour lequel elle reçoit une bourse Erasmus+ . Ce stage lui est indispensable pour valider son master. Elle a pris entièrement à sa charge personnelle les frais inhérents à sa quatorzaine.
Les conditions de sa MHQ: 
Elle n’a eu encore aucune possibilité de sortie de sa chambre puisque les résultats de son test PCR ne sont pas encore revenus. Les résultats ne sont pas transmis le week-end.  Elle devrait pouvoir sortir pour la première fois dans un lieu spécifiquement adapté demain. Attention, aucune exception à cette règle n’est mise en place pour les fumeurs. Elle reçoit tous les jours un appel d’un médecin qui lui demande comment elle se porte physiquement et psychologiquement.
L’étudiante ne s’est pas plainte de ses conditions générales de quarantaine (chambre agréable, personnel arrangeant, service en chambre rapide). Elle conçoit que la situation peut être plus difficile à vivre pour des familles, personnes handicapées, femmes enceintes etc …
Elle m’a quand même expliqué que dans son hôtel, l’horaire des repas est très tardive (entre 14h et 15h pour le déjeuner) . Les repas sont aussi assez frugaux. Aucun dessert ne lui est donné, ni le midi, ni le soir.  L’étudiante à la possibilité de compléter les repas en commandant de la nourriture au service en chambre ou sur des plateformes comme Deliveroo/Uber Eats. Elle peut aussi commander des brosses à dents par exemple.
Elle se sent assez seule car elle n’a pas de contacts avec qui que ce soit. Le personnel de l’hôtel dépose bien souvent les plateaux devant sa porte. Elle dispose du nécessaire pour faire le ménage dans sa chambre et pourra laver son linge deux fois pendant son séjour.
Hier, le personnel de l’hôtel lui a glissé un mot (en anglais) sous la porte pour la prévenir de la possibilité de sortir de quarantaine en cas de raison médicale grave justifiant son voyage. Elle n’est pas concernée par cette exemption.
Après une longue discussion nous avons jugé utile:

 

– De réaliser une traduction en Français des documents remis aux personnes en quarantaine à l’hôtel.
– Faire en sorte qu’une information soit donnée aux personnes en quarantaine en hôtel sur leurs possibilités de recours.
– De faire connaître aux Français en quarantaine l’existence des groupes whatsapp d’informations. De partager ce retour d’expérience car peu de choses sont diffusées sur la MHQ sur Internet. Il a été difficile pour elle d’obtenir des informations avant son séjour à l’hôtel.
– Elle recommande vivement aux personnes qui doivent se retrouver en MHQ d’emmener avec eux dans leurs valises des choses à manger (compotes, biscuits etc) et de quoi s’occuper.

Je lui ai promis de travailler dans ce sens.

par Laurence Helaili-Chapuis

- Engagée pour les Français en irlande depuis 2011 - Elue depuis 2014 - Vice-Présidente du Conseil Consulaire - Médaille d’honneur du Sénat

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.