UncategorizedInspection IGAE.

26 janvier 20220
106d2888-2880-402b-a419-f9174514d95c

Hier soir, avec ma collègue Saida Khemira, nous avons rencontré des inspecteurs (diplomates de profession) en mission de l’IGAE à Dublin .

Nous avons longuement parlé de la situation des Français en Irlande (et plus largement de toute la zone AFE incluant le Royaume Uni par exemple ou encore le Danemark) face au service public.

👉 La révision générale des politiques publiques (RGPP) s’est traduite par des réductions d’effectifs dans le réseau consulaire. Cela engendre une situation où dans bon nombre d’Ambassades et de Consulats certains agents assument des responsabilités exceptionnelles et doivent prendre en charge le travail qui était alors assuré par deux voir trois personnes. Ce sont des coupes sans précédent dans un Ministère déjà sous-tension.

👉 Les passeports sont fabriqués et expédiés à l’Etranger dans un délai record et bien inférieur aux délais auxquels peut s’attendre un usager en France. 

👉 La prise de rdv est difficile partout, y compris sur le territoire national (vérification faite il n’y avait ce matin aucun rdv passeport disponible à Paris ou à Lyon et le site de prise de rdv à Marseille ne fonctionnait pas).

👉 Une solution que nous voyons pour améliorer le service public en Irlande est que chacun s’inscrive sur le registre consulaire. En effet, les postes confrontés à des hausses brusques de leur activité, de leur population, ou à des événements extraordinaires peuvent avoir recours à l’emploi de vacataires ou bénéficier de missions de renforts, assurées par des agents expérimentés.

👉 Les coupes budgétaires étant des décisions politiques, le rôle des élus est d’alerter inlassablement nos parlementaires locaux et ministres sur le sujet, comme je le fais d’ailleurs depuis plusieurs années.

Deirdre Nixon

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.