UncategorizedUne victoire pour la démocratie

23 mars 20220
Screenshot 2022-04-13 10.39.44
Screenshot vers 2 2022-04-13 10.52.50
Screenshot vers 2 2022-04-13 10.54.09
Screenshot-vers-2-2022-04-13-10.55.21
Screenshot 2 2022-04-13 10.56.29

 

Chère Madame, cher Monsieur,

Je peux désormais vous révéler que le bureau de vote à Cork sera finalement bien ouvert à l’occasion des élections présidentielles. J’y serai présente entre 8h et 10h, au premier tour des élections avant de me rendre au bureau de vote de Dublin et je serai ravie de vous y saluer.

Cette décision a été prise par le Ministre des Français de l’Etranger à Paris lors de la session de l’Assemblée des Français de l’Etranger ou je siège en tant que conseillère pour l’Europe du Nord. L’annonce a été faite en séance plénière et j’en ai informé immédiatement notre consulat.

Ce sont les Français de 6 régions qui vont pouvoir exercer leur devoir de citoyen près de chez eux.

Cette décision est le résultat d’un travail collectif de tous les Français de Cork et de la région qui ont manifesté leur indignation, de Céline Vales (dont la pétition a rassemblé plus de 500 personnes concernées) et de mon équipe qui a interpellé de nombreuses fois l’administration à ce sujet et n’a pas ménagé ses efforts pour défendre nos compatriotes du Munster.

Je remercie très chaleureusement Rosiane Houngbo-Monteverde (Présidente de la commission des lois de l’AFE) qui a mené un excellent travail sur l’état des bureaux de votes dans le monde à l’occasion des élections présidentielles.            Merci à mes collègues qui ont soutenu le bureau de vote de Cork avec bienveillance.

Tout cela a donné matière à interpeller Mr le Ministre à ce sujet lundi dernier au matin et il y a été très attentif.

Je remercie tous les Français en Irlande qui se sont mobilisés pour la démocratie et tout particulièrement le consul honoraire de Cork qui – en lien avec le Consulat – travaille en dernière minute à réouvrir ce bureau de vote aux deux tours des élections présidentielles.

J’espère de tout cœur que ce bureau de vote sera réouvert au moins à chaque fois que le vote par Internet ne sera pas possible et que les difficultés qui ont conduit l’administration à en venir a envisager la fermeture du bureau de vote ne seront pas oubliées par Paris dès le mois de mai passé. Si mon rôle est de défendre les Français avant toute autre considération, je n’en oublie pas les défis que rencontrent nos services publics à l’Etranger et je considère que l’un entraine l’autre.

Les Français en Irlande doivent indirectement profiter des aides -notamment en terme de ressources humaines – tant sollicitées et espérées par notre administration et par nous élus. Nous en avons besoin pour relever les multiples challenges qu’affronte notre communauté et face auxquels elle s’est retrouvée trop souvent seule.

Avec vous,
Laurence

 

 

11 mars, Jour du souvenir des victimes de terrorisme.

C’est avec émotion et sous une pluie battante que je suis allée rendre hommage aux victimes et à leurs familles avec Mme la Chef de Mission Adjointe française Mme Barkan-Cowdy et Denise Assas une Française en Irlande, qui était à Nice sur la promenade des anglais le 14 juillet 2016.
Nous n’oublions pas.

 

TOUS UNIS POUR LA PAIX

J’ai eu la chance de rencontrer mon homologue en Ukraine: David Franck. Il a été très touché par la solidarité des Français en Irlande envers les ukrainiens et remercie chacune et chacun d’entre vous.

 

RETOUR SUR LA SEMAINE AFE (Paris) :

Cette semaine à l’Afe a été exemplaire à bien des niveaux et nous avons pu travailler sur des sujets tels que la souveraineté alimentaire et énergétique, la politique agricole commune, le développement durable, le commerce extérieur, la formation de talents, l’éducation, les CCIs, les politiques des Français de l’Etranger, la sécurité et les élections …. Vous pourrez bientôt retrouver l’ensemble de ces travaux sur le site de l’AFE.

Je remercie la Présidente de l’AFE de m’avoir permise d’assister aux débats quelques heures le vendredi accompagnée de mon bébé Arthur.
Je remercie Mme Hélène Conway – Française d’Irlande qui fut mon prédécesseur et plus tard Ministre et Vice-Presidente du Sénat (!) – pour ces quelques trèfles qu’elle m’a offerts à l’occasion de la Saint Patrick.

Deirdre Nixon

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.